mercredi 26 novembre 2014

Trouvailles vintage pour mon atelier

J'ai eu un gros coup de cœur au salon Création & Savoir-Faire pour le stand Paradis63 qui proposait de la déco vintage, orientée couture et mercerie. Valérie tient un blog et une boutique Etsy, mais ceux-ci ne reflètent pas tout à fait la quantité de merveilles qu'on pouvait trouver sur son stand : anciens dessins de mode, pieds de lampe fabriqués à partir de vieilles bobines, échantillons de tissus et fils vintage, canevas, jolis petits meubles à tiroirs et même une splendide travailleuse...
En quête de mini-coupons de tissus, j'ai d'abord choisi deux morceaux de tissus vintage, puis lorgné sur la travailleuse, avant de jeter mon dévolu sur trois dessins de mode et deux heures plus tard j'y retournais pour m'offrir un meuble à tiroirs. Autrement dit, une rencontre idéale !
Le petit meuble à tiroirs était recouvert d'un papier japonais dans les tons bleus qui n'était pas tout à fait à mon goût, alors je l'ai aussitôt remplacé par les hirondelles de Fifi Mandirac.
Voici quelques photos de mon coin atelier, en pleine mutation suite à l'achat d'un bureau dont je vous parlerai prochainement...


 




(meuble à tiroirs, dessins de mode et tissus vintage : Paradis63 / lampe : Habitat / affiche New York : Anna Ka Bazaar / pique-épingles : *Tadaam! / carte vintage Singer, cadre en bois et boîte à boutons chinés)


Retrouvez-nous sur les réseaux : 
Facebook / Pinterest / Hellocoton / Instagram / Twitter / Bloglovin'

lundi 24 novembre 2014

DIY / Tuto : Pot à crayons "héroïnes & méchantes"


Comme ici rien ne se perd, j'ai découpé une boite à bouteille pour en faire 2 pots à crayons. En voici un avec comme thème "héroïnes et méchantes", le pendant féminin du papier que j'avais utilisé il y a quelques temps pour customiser une cagette avec les super-héros.

Voici le pas à pas en images pour réaliser ce petit projet facile et rapide, avec peu de matériel :
- Une boîte à bouteille
- Du papier
- Une scie
- Une règle ou un mètre
- un cutter ou des ciseaux
- de la colle 
- 1 crayon et 1 pinceau


1/ Prendre une boite-coffret à bouteille, la couper à mi-hauteur avec une scie (la scie à métaux est parfaite pour le carton épais).
2/ Prendre les mesures et couper le papier : tour du tube + 2cm, et hauteur + 3cm (=1cm en bas et 2cm en haut).
3/ Encoller le papier sans le détremper.
4/ Positionner le bord du papier bien perpendiculaire au fond, et le coller tout autour en chassant bien les bulles d'air au fur et à mesure.



5/ Cranter le surplus de papier en haut (comme pour faire des franges espacées d'environ 1cm entre elles).
6/ Mettre un peu de colle sur ces franges et les rabattre vers l'intérieur du pot.
7/ Pareil pour le fond (dont le couvercle aura été enlevé) avec les franges à coller en rabattant. Encoller ensuite le bord du fond métallique avant de le repositionner sur le fond.
8/ Maintenir le haut du pot avec des pinces à linge le temps du séchage.



Et si vous êtes plutôt d'humeur "plumes", je vous propose de revoir ce modèle.
(Papier Papersource)

 
Retrouvez-nous sur les réseaux : 
Facebook / Pinterest / Hellocoton / Instagram / Twitter / Bloglovin'

vendredi 21 novembre 2014

Trio de carnets en papier-peint

Le papier peint revient à la mode dans la déco, même s'il est souvent très cher dans les marques en vogue... Par curiosité, j'ai commandé un petit échantillon gratuit chez Farrow & Ball qui propose de superbes motifs que je verrais bien par petites touches ou sur un seul pan de mur.
N'ayant pas pour l'instant l'appartement idéal pour ce type de projets, j'ai simplement utilisé ces échantillons de papier peint pour recouvrir des carnets.
Voilà une idée de cadeau de Noël fait main, chic et simple à réaliser !
Et vous, le papier-peint, ça vous parle ?






Retrouvez-nous sur les réseaux : 
Facebook / Pinterest / Hellocoton / Instagram / Twitter / Bloglovin'

mercredi 19 novembre 2014

Le cas du vanity case...


Une nouvelle vie se profile pour le vanity-case de mon arrière-grand-mère ! Il m'aurait été impossible de l'utiliser en l'état, tant l'intérieur en tissu moiré couleur lie-de-vin était dégradé par le temps. Mais cette nouvelle trouvaille du grenier ne pouvait pas rester sans suite...

J'ai donc décidé de bien nettoyer l'extérieur en cuir, mais sans le traiter plus que ça, pour conserver son côté authentique. J'ai ensuite dégarni l'intégralité de l'intérieur (tissu contre-collé sur du carton), en conservant les différents morceaux pour les utiliser comme gabarits. Une fois le tout bien nettoyé, j'ai choisi dans ma collection de papiers celui qui me paraissait le mieux adapté (après voir aussi hésité avec différents tissus). Au final, j'ai retenu le papier "disques vinyles" rétro juste comme il faut pour ce projet !

Il a ensuite fallu reporter les mesures des gabarits sur du carton (plus épais pour le couvercle et le fond, mais plus souple pour les côtés), puis sur le papier en laissant une marge de 0,5cm tout autour pour les finitions. Une fois le papier collé sur le carton (à la colle blanche et au pinceau), et les bords repliés, j'ai pu positionner et coller le tout à l'intérieur du vanity, en maintenant les morceaux avec des pinces à linge et des serres-joints (oui, on peut aussi sortir les grands moyens pour que ça tienne!).


La partie charnière collée sur une toile plus souple est en fait le dos du papier qui représentait des piles de vinyles posés sur la tranche, d'où l'effet "rayures".

Je suis très contente d'avoir désormais cet objet familial sous les yeux (et non plus caché sous la poussière du grenier). Il va donc trouver une autre destination, puisqu'il me servira à ranger des accessoires de couture.

AVANT...

APRES !
Papier Papersource


Retrouvez-nous sur les réseaux : 
Facebook / Pinterest / Hellocoton / Instagram / Twitter / Bloglovin'

lundi 17 novembre 2014

Shopping créatif à Bruges

Le week-end dernier, j'ai fait le pont pour aller visiter les environs de Bruges. Après Bruxelles, j'ai adoré Bruges, ses briques et ses canaux, ses antiquaires et chocolatiers, qui plus est en plein soleil ! 


Je suis tombée sur une adresse incontournable pour les créatives, que je voulais partager avec vous : la boutique de Madam Mim. C'est un petit magasin bien rempli d'objets à chiner, dont une grande partie de mercerie vintage. Boutons, rubans, tissus, laines, bobines, dentelles, il faut fouiller pour trouver son bonheur et on il y a aussi de la vaisselle, des fripes...


MADAM MIM
Hoogstraat 29
8000 Brugge


J'ai eu la chance de trouver chez Madam Mim un véritable tricotin automatique vintage Phildar qui m'attendait au milieu de la vitrine, j'ai hâte de le tester ! Moins authentique mais néanmoins très gratifiant, j'ai fait aussi une razzia de tissus chez Veritas... comment résister à ces jolis motifs qui me tendaient les bras ?! La boîte à couture ci-dessous trônait sur la commode de la chambre où on a dormi, je suis sûre que les fans de rotin n'y seront pas insensibles.



En tout cas, c'est officiel, je suis fan de la Belgique ! N'hésitez pas à me conseiller vos bonnes adresses pour de prochains séjours...



Retrouvez-nous sur les réseaux : 
Facebook / Pinterest / Hellocoton / Instagram / Twitter / Bloglovin'

vendredi 14 novembre 2014

Tampon épée Minecraft


Ici en ce moment c'est la folie "Minecraft" à la maison. Les garçons ne jouent plus qu'à ça sur la console. Ce jeu grossièrement pixelisé me laisse perplexe tant le graphisme ressemble aux prémices des jeux vidéo, et me rappelle les premiers chargements interminables de jeux sur cassette de mon CPC464 d'il y a… bien des années !


Bref, ils sont fans de ce jeu qui leur fait construire des univers et amasser des ressources pour se développer. 
Et une idée a germé dans la tête de mon fiston de 7 ans, qui m'a demandé de lui faire un tampon du motif "épée". 

Quelques coups de gouge plus tard, voici le résultat.
De quoi lui faire des petites étiquettes, et tamponner du kraft pour un papier cadeau personnalisé.


Rappel : 2 invitations au salon Créations & Savoir-Faire sont à gagner ici !
Tirage au sort ce midi.

Retrouvez-nous sur les réseaux : 
Facebook / Pinterest / Hellocoton / Instagram / Twitter / Bloglovin'

mercredi 12 novembre 2014

Sachets de lavande chics et bleus

Si vous avez mis de la lavande à sécher à la fin de l'été, il est grand temps de la mettre en sachets ! Ou si comme moi vous n'avez qu'un tout petit pied de lavande sur le balcon, on peut aussi l'acheter en vrac... 
Même si c'est une démarche traditionnelle et un peu nostalgique, les sachets en question n'ont pas forcément besoin d'être en tissu provençal pour faire l'affaire. En cadeau à des amis fans de lavande et de l'Andalousie, j'ai cousu des sachets chics dans ce tissu en soie à arabesques que j'ai rehaussé d'un passepoil doré pour deux d'entre eux. Ils sont rechargeables car munis d'une fermeture éclair au dos. 
C'est également une autre idée pour utiliser de petites chutes de tissus !

(tissu bleu, passepoil et zip de mon stock - fleurs de lavandin en vrac : Lavandia)






Rappel : 2 invitations au salon Créations & Savoir-Faire sont à gagner ici !
(tirage au sort vendredi 14 novembre)

Retrouvez-nous sur les réseaux : 
Facebook / Pinterest / Hellocoton / Instagram / Twitter / Bloglovin'
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...