dimanche 10 juillet 2016

Pause estivale

Et voilà, après notamment un marathon-trousseau et de nouvelles apparitions gratifiantes dans la presse, une nouvelle saison s'achève pour le blog et nous allons prendre nos quartiers d'été jusqu'à septembre...
Cette rentrée s'annonce à nouveau bien remplie, entre autres car se programme la sortie de notre livre "Inspirations géométriques" aux Editions Eyrolles. On vous en dira plus à ce moment-là, mais cette vingtaine de créations multi-techniques nous a demandé beaucoup de travail et nous avons hâte de savoir si le livre vous plaira. C'est donc avec un peu de pression que nous reviendrons vous le présenter, avec un petit concours bien sûr !
A chaque rentrée ses surprises et ses impératifs, mais disons qu'on espère vous reparler bien vite aussi d'ateliers et de boutique en ligne. A suivre...
En attendant, nous vous souhaitons un bel été et de bonnes vacances. Si vous cherchez des idées pour bricoler, retrouvez la liste de tous nos tutoriels DIY dans la galerie. Merci d'être toujours plus nombreux à nous suivre et à nous encourager dans nos aventures créatives. A très vite sur Instagram pour quelques tranches de vie d'ici la rentrée ! 




(tampons "Fleurs" et "Plumes" : Djeco)


Retrouvez-nous sur les réseaux : 

mercredi 6 juillet 2016

Trousseau fait main pour bébé

Histoire de boucler la thématique du trousseau fait main pour bébé, j'ai fait un petit récapitulatif de ce que j'ai cousu, tricoté et crocheté pour mon fils. Cela donnera peut-être des idées à d'autres futures mamans ou pour des cadeaux de naissance, en tout cas voici mes suggestions de façon groupée... J'y ai passé beaucoup de temps, mais ça a été un véritable plaisir et ça m'a permis souvent de couver tranquillement au calme, voire de me maintenir immobile en cas de fatigue ! Depuis que Tristan est né, je profite de ces ouvrages au quotidien et c'est vraiment agréable et gratifiant.


J'avais hésité au départ à choisir un tissu principal, décliné pour toutes les pièces du trousseau et j'ai finalement opté pour un mélange d'imprimés que j'aimais bien. Je les avais déjà tous quasiment dans mon stock et je suis sûre de ne pas m'en lasser au quotidien. A chaque thématique, donc, ses coloris et ses imprimés !

Le bain

Pour le bain de monsieur, j'ai cousu des sorties (ou capes) de bain en éponge. Le petit vanity en tissu pour séparer sa première tenue à la maternité a ensuite trouvé bonne place dans la salle de bain avec ses affaires de toilette. J'ai aussi cousu des housses de matelas à langer que je n'ai pas postées (plutôt qu'une partie amovible en éponge, j'ai cousu directement la housse dans de l'éponge aux 2/3 et le reste en tissu imprimé sous la tête, deux pressions et hop !).

Au lit

Comme on a eu un printemps malicieux, il n'a pas été facile de savoir si le bébé naîtrait par une journée frisquette ou chaude. Du coup, les gigoteuse #1 et gigoteuse #2 sont bien doublées et je les ai complétées par un nid d'ange plus léger. Dans tous les cas, l'ambiance est à la berceuse avec son coussin musical en forme d'étoile.

Le dressing

Question dressing, je me suis un peu gardée pour plus tard, quand j'aurai une idée de la taille du gigot et de son rythme de croissance... Je lui ai quand même cousu une tenue chic et tricoté un petit gilet, les deux en taille 3 mois. Pour le début, en plus des jolies choses qu'on nous a gentiment offertes ou prêtées, j'ai trouvé plein de bodys, pyjamas et tenues sympas (et à bas prix) chez Hema.

Au chaud 

Au début de ma grossesse, j'ai été mise au repos et j'ai vite attrapé mes aiguilles à tricoter pour fabriquer d'abord les mini-baskets en tricot, puis j'ai terminé la laine avec deux paires de chaussons en laine supplémentaires. Plus tard, au printemps, voyant que le temps ne s'arrangeait pas, j'ai ajouté une couverture en crochet (tuto personnel).

En balade

Pour nos balades, j'ai poussé le chic jusqu'à assortir deux autres indispensables du trousseau : le sac à langer (tuto personnel) et le matelas à langer nomade, ainsi qu'une pochette toute bête pour ranger à plat la capote de la poussette. Comme il me reste un peu de ce tissu, je l'utiliserai aussi pour coudre un protège carnet de santé tout simple (pour une version molletonnée, voir le tuto de Flo).

Quant à la déco, ce sera aussi pour plus tard quand le bébé aura un véritable espace à lui, ce qui n'est pas le cas dans notre appartement actuel. On se rattrapera avec des mobiles, des affiches et plein de petits détails soignés !
Il y a encore bien d'autres choses qu'on peut fabriquer soi-même : une housse de coussin d'allaitement, un tapis d'éveil, un tour de lit, des doudous... Pour ma part, j'ai réalisé l'essentiel que j'avais en tête et je me laisserai porter pour le reste. J'espère que ce petit récap vous inspirera, sur ce, moi je vais pouponner !


Retrouvez-nous sur les réseaux : 

dimanche 3 juillet 2016

Chaussons en laine pour bébé

En pensant à l'automne (ou à des jours d'été frisquets, sait-on jamais...), j'ai tricoté à l'avance des petits chaussons en laine pour le bébé. D'abord, je trouve ça très mignon, et puis ça n'a pas l'air superflu pour garder ses pieds bien au chaud. Il était déjà équipé d'une première paire avec les mini-baskets en tricot, et comme il me restait de la laine dans ces trois couleurs, j'en ai tricoté deux autres paires à assortir à ses tenues. 
J'ai choisi pour ceux-là un modèle tout simple qui se tricote d'une seule traite, trouvé aussi dans le livre de Tamara "Bonnets & chaussons à tricoter pour bébé". J'y ai juste ajouté la petite fantaisie d'une bordure rayée et pour la réaliser, j'ai terminé les chaussons comme suit :
Rang 51 : couleur n°1 (couleur principale du chausson)
Rangs 52-53 : couleur n°2 (couleur secondaire contrastée)
Rangs 54-55 : couleur n°1
Rangs 56-57 : couleur n°2
Rangs 58-59 : couleur n°1
Rang 60 + mailles rabattues : couleur n°2
Ça fait donc 3 paires dans le mini-dressing du bébé, après tout il n'y a pas d'âge pour être chic !






(laine Merino Extra Fine Drops tricotée en 3,5 : L'Atelier de la Création - cartes postales : Hema - livre "Bonnets & chaussons à tricoter pour bébé" de Tamara Pradeau, Ed. Mango)


Retrouvez-nous sur les réseaux : 

mercredi 29 juin 2016

DIY / Tuto ★ Bibliothèque à roulettes


Fabriquer une bibliothèque à roulettes à partir d'une bobine de chantier, c'est facile ! J'ai récupéré il y a quelques temps ce petit touret, qui est devenu un meuble pour enfant après quelques étapes.

(Là elle a installé ses poupées en face, et leur montre un album "comme en classe", extrêmement concentrée !)

Voici la marche à suivre si le projet vous tente...

Matériel :
- 1 touret de récupération (ici diamètre 50cm)
- 4 Planchettes de bois (épaisseur 5mm, taille à adapter en fonction de votre touret)
- 4 roulettes 360° résistance 25kg/roulette
- Perceuse-visseuse, vis
- Colle néoprène
- Sous-couche acrylique
- Peinture acrylique
- Vernis
- Toile cirée ou enduite 60cm x 140cm
- Mousse 50x50cm épaisseur 5cm
- Sangle rouge 1m
- Passepoil rouge 160cm
- Velcro 60cm (6 x 10cm)



Pour la bibliothèque :
- Poncer le touret.
- Découper 4 planchettes d'environ 5mm d'épaisseur pour compartimenter le tour. Adapter la hauteur et la profondeur souhaitée en fonction du touret d'origine (j'ai pour ma part choisi de ne pas faire venir les planchettes jusqu'au bord, mais environ 1cm en retrait).
- Positionner les planchettes à 90° et les fixer à l'aide de 4 vis (2 en haut et 2 en bas) sur le dessus et le dessous du touret. 
- Peindre toutes les parties en bois à la sous-couche Gesso. J'ai laissé le tuyau gris du centre brut.
- Peindre en rouge le touret (sauf le tuyau central)
- Laisser sécher 2h
- Vernir, puis laisser sécher 1h 
- Fixer les 4 roulettes sur le dessous du touret, assez près du bord pour assurer l'équilibre.
- Coller à la colle néoprène les morceaux de velcro sur le dessus du touret.

Pour le coussin :
- Découper une mousse de 50cm de diamètre et 5cm d'épaisseur (au couteau électrique de cuisine c'est très pratique !).
- Découper un disque de toile enduite de 50cm de diamètre, et 2 demi-disques pour le dessous, en laissant 3cm de plus pour faire chevaucher les 2 morceaux au niveau de l'ouverture centrale.
- Découper une bande de toile enduite de 7cm x 160cm qui servira pour l'épaisseur du coussin (il faudra faire un raccord car normalement la toile cirée est vendue en largeur 140).
- Fabriquer un passepoil de 160cm avec du biais et de la cordelette - ou en utiliser du déjà prêt - puis le coudre autour du disque principal de toile enduite.
- Border les 2 demi-cercles (seulement les côtés qui sont droits) avec  2x50cm de sangle rouge.
- Coudre les morceaux de velcro aux 2 demi-disques (les autres morceaux correspondants étant collée au touret) 
- Coudre endroit contre endroit le dessus du coussin passepoilé avec la bande d'épaisseur 160x7. Cranter aux ciseaux pour faciliter les arrondis. 
- Idem ensuite pour cette même bande à assembler avec les 2 demi-dessous. 
- Retourner la housse en toile enduite ainsi obtenue, et insérer le disque de mousse à l'intérieur.
- Positionner le coussin sur le touret, il restera bien en place grâce aux velcros.

Et voilà il ne reste plus qu'à remplir la bibliothèque de petits livres, et redécouvrir par la même occasion des albums fantastiques qu'on avait un peu oubliés sur les étagères encombrées (mais qui y retourneront du fait de leurs grandes dimensions) !


(Perceuse Bosch - toile cirée étoilée Mondial Tissus - Mousse Découpe Mousse 38 St Egrève)

Livres : Chi de Konami Kanata (ed. Glénat) / Dr Slump d'Akira Toriyama (ed. Glénat) / Flip de Morgan Navarro (ed.Gallimard) / Mouk de Marc Boutavant (ed.Albin Michel jeunesse) / Monstres malades d'Emmanuelle Houdart (ed.Thierry Magnier), avec une jolie dédicace  pour mes kids, et que je félicite en passant pour son grand prix de l'illustration 2016 pour "Ma Mère" / Le grand arbre de Rémi Courgeon (ed.Mango)


Retrouvez-nous sur les réseaux : 

dimanche 26 juin 2016

Matelas à langer nomade

Breaking news : mon fils Tristan est né samedi 18 juin ! Nous allons très bien et nous commençons à profiter du trousseau fait main que je vais finir de vous montrer avant de prendre une petite pause d'été...  
Assorti au sac à langer, j'ai cousu un autre incontournable du trousseau de bébé : le tapis ou matelas à langer nomade. J'ai réutilisé le tuto très facile d'Hélène que j'avais déjà testé pour les cadeaux de naissance de Kiara et Rose : rapide, efficace et personnalisable à volonté ! 
Pour trancher avec la sobriété du tissu principal et égayer l'ensemble, j'ai bordé la serviette éponge de biais jaune. J'ai supprimé les poches latérales pour que le tapis à langer soit plus fin à ranger dans le sac déjà bien équipé de poches dans la doublure et la bride du haut est réalisée en élastique, ce que je trouve plus pratique qu'un ruban.
Et voilà, nous sommes prêts à parcourir le monde (au sec) !






(tissu imprimé graphique : Mondial Tissus - éponge, biais et élastique de mon stock - doudou singe : Jellycat)



Retrouvez-nous sur les réseaux : 

mercredi 22 juin 2016

DIY / Tuto ★ Piñata multicolore


J'avais réalisé l'année dernière une piñata en forme d'oeuf, avec du papier mâché et un ballon de baudruche. Cette fois-ci j'ai tenté une autre expérience avec une structure métallique constituée de 3 cintres basiques de pressing.

Pour réaliser votre piñata, c'est simple, voici le matériel à utiliser :
- 3 cintres métalliques
- 1 pince coupante
- du fil de fer
- du ruban adhésif de masquage
- de la colle blanche liquide + 1 pinceau
- du papier de soie
- du papier crépon

Réalisation :



1. Formez votre structure en tirant vers le bas 2 cintres, pour former 2 losanges au lieu de la forme initiale triangulaire du cintre. Mettez les 2 formes obtenues à 90° pour obtenir une forme en volume (losange 3D).
2. Attachez ensemble avec du ruban adhésif les 2 attaches coudées du haut des cintres (=parties qui servent d'attache sur la barre de penderie habituellement).
3. Fixez les intersections en enroulant du fil de fer.
4. Ajoutez le 3ème cintre (déformé aussi) autour de la forme, à mi-hauteur. 
5. Coupez à la pince coupante l'attache coudée du haut du cintre.
6. Fixez les nouvelles intersections au fil de fer.
7. Enroulez toute la structure de ruban adhésif, qui servira de base aussi pour faire tenir la colle au papier de soie par la suite.
8. Encollez la structure pour fixer la couche de papier de soie. Veiller à laisser une ouverture en haut pour remplir de surprises et friandises la piñata quand la 1ère couche de papier aura séché !
9. Laissez sécher 30mn l'ensemble.
10. Garnissez votre piñata par le trou laissé en haut (non non pas besoin d'en mettre jusqu'à ras-bord !).
11. Préparez les franges de papier crépon de couleurs variées : laissez les bandes de crépon repliées, coupez un morceau d'environ 10cm, puis mettre quelques coups de ciseaux verticaux jusqu'à 2cm du bord pour former les franges. 
12. Dépliez les ribambelles de franges ainsi formées.
13. Commencez par encoller le bas de la piñata, posez un morceau de ribambelle de franges de façon à entourer le bas de la piñata.
14. Procéder de même étage après étage, en remontant vers le haut de la structure.
15. Coller ou agrafer des franges en dessous de l'ensemble.
16. Laisser sécher 2h pour rigidifier le tout.


Voilà une idée de bricolage à faire avec les enfants qui a toujours son petit succès !





Retrouvez-nous sur les réseaux : 

dimanche 19 juin 2016

Astuce ★ Comment ranger ses fils de broderie ?

Je suis en train de préparer un beau projet autour de la broderie dont je vous parlerai à la rentrée... En rouvrant la boîte où je range mes échevettes, j'ai eu une vision d'apocalypse : un tas de fils multicolores mélangés et pleins de nœuds, plus vraiment de références, bref le chaos. 
Pour y remédier, j'ai mis en place une petite astuce dont je voulais vous faire profiter. J'ai découpé des morceaux de balsa sur lesquels j'ai enroulé mes fils (ça fonctionne aussi avec du carton mais c'est moins chic !) et j'ai rangé tout ça dans une boîte de Chartreuse en bois dont j'ai recouvert le couvercle avec un joli papier pimpant.
Vous trouverez ci-dessous la marche à suivre en pas à pas, quant à moi je peux démarrer mon projet sereinement ! A suivre...








Matériel : boîte en bois à couvercle coulissant - papier imprimé - planches de balsa (environ 3 mm d'épaisseur) - cutter - règle - crayon - masking-tape - vinyle adhésif transparent ou vernis
1. Tracez des rectangles de 7 x 5 cm sur les planches de balsa.
2. Découpez les rectangles au cutter suivant le tracé. 
3. Enroulez votre fil à broder autour du balsa en coinçant l'extrémité dans les premières boucles.
4. Fixez l'autre extrémité avec un morceau de masking-tape.
5. Reportez au feutre la référence du fil sur chaque rectangle de balsa.
6. Mesurez les dimensions du couvercle de la boîte et découpez le papier (au besoin, selon l'épaisseur et la fragilité du papier, recouvrez-le de vinyle adhésif transparent ou vernissez-le quand il sera collé).
7. Encollez le couvercle de la boîte en bois et placez le papier.

(planches de balsa : Rougier & Plé - fils à broder : DMC - papier "Pina Colada" : L'Eclat de Verre - ciseaux de broderie : Hema)


Retrouvez-nous sur les réseaux : 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...